Maladie du foie chez les chats : notre vétérinaire explique les causes, les signes et les traitements

[adinserter block= »5″]

Le foie de votre chat est un organe qui travaille dur et qui remplit diverses fonctions pour garantir la santé et le bon fonctionnement des systèmes du corps. Il élimine non seulement les déchets et les toxines du sang de votre chat, mais décompose également les médicaments, aide à la digestion des aliments, stocke les vitamines et les minéraux, aide le système immunitaire, produit de la bile et des protéines et génère des facteurs qui aident à coaguler le sang. On peut facilement imaginer que si le foie tombe en panne, de nombreux autres systèmes du corps aussi.

Les maladies du foie peuvent avoir des effets néfastes sur la santé et le bien-être de votre chat. Examinons de plus près le processus pathologique et comment nous pouvons aider les chats souffrant d’une maladie du foie.

Qu’est-ce que la maladie du foie chez le chat ?

La maladie du foie résulte d’une altération de la fonction normale du foie ou d’un processus secondaire qui affecte également le foie. Bien que le foie soit capable de se régénérer, ce qui contribue à le protéger, il est également susceptible de se blesser lorsqu’il rencontre des substances nocives qu’il métabolise et détoxifie du corps.

Quels sont les signes d’une maladie du foie chez le chat ?

Les maladies du foie peuvent se manifester de manières vastes et diverses. Les chats atteints d’une maladie du foie peuvent présenter divers signes qui affectent différents systèmes corporels, tels que :

  • Léthargie
  • Manque d’appétit
  • Perte de poids
  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Jaunisse
  • Gonflement abdominal (ascite)
  • Saignement anormal ou ecchymoses
  • Augmentation de la soif et de la miction
  • Anomalies du système nerveux, telles que pression sur la tête, cercles, convulsions et coma

Comme chez les humains, les chats peuvent présenter un jaunissement de la peau, du blanc des yeux et des muqueuses, comme les gencives, lorsque leur foie ne fonctionne pas correctement. C’est ce qu’on appelle la jaunisse. La jaunisse survient lorsque les niveaux de bilirubine s’accumulent dans le sang, provoquant un jaunissement des tissus. La bilirubine est produite lorsque les vieux globules rouges et l’hémoglobine sont dégradés. Ce n’est normalement pas un problème lorsque le foie filtre et élimine la bilirubine de la circulation sanguine. Cependant, chez les chats atteints d’une maladie du foie, le filtrage de la bilirubine est altéré, ce qui peut se manifester par le jaunissement classique observé avec la jaunisse.

Quelles sont les causes des maladies du foie chez le chat ?

Plusieurs maladies et troubles peuvent affecter le foie. Les causes courantes de maladie du foie (avec exemples) chez les chats comprennent :

  • Obésité
  • Infections bactériennes, virales, fongiques et parasitaires
  • Toxines
  • Tylenol (acétaminophène)
  • Algues bleu-vert
  • Inflammation de la vésicule biliaire et/ou du foie
  • Obstruction des voies biliaires
  • Rupture de la vésicule biliaire ou des voies biliaires
  • Problèmes congénitaux
  • Shunt portosystémique
  • Maladie polykystique
  • Amylose hépatique
  • Troubles endocriniens provoquant une maladie hépatique secondaire
  • Diabète sucré
  • Hyperthyroïdie
  • Cancer
  • Adénomes biliaires
  • Adénocarcinome biliaire
  • Lymphome
  • Autres tumeurs des cellules sanguines

Les chats peuvent naître avec des troubles affectant le foie. L’une de ces affections congénitales est un shunt portosystémique. Un shunt altère la capacité du foie à éliminer les produits toxiques du tractus gastro-intestinal. En conséquence, le sang est expulsé du foie vers la circulation systémique, où des substances toxiques comme l’ammoniac pénètrent dans la circulation sanguine.

L’ammoniac est normalement détoxifié par le foie. Lorsque ce processus ne fonctionne pas correctement, les toxines présentes dans le sang peuvent affecter le système nerveux, le système gastro-intestinal et les voies urinaires. L’encéphalopathie hépatique est un résultat secondaire d’une maladie du foie, produisant des signes tels qu’une altération du comportement et une désorientation.

Comment diagnostique-t-on une maladie du foie chez un chat ?

Après avoir soigneusement examiné les antécédents médicaux et les signes actuels de votre chat et effectué un examen physique complet, votre vétérinaire peut recommander des tests de diagnostic, tels que des analyses de sang, des analyses d’urine, des radiographies abdominales et une échographie, pour évaluer la fonction et l’apparence du foie de votre chat.

Une biopsie du foie pendant que votre chat est sous sédation lourde ou sous anesthésie générale peut également être recommandée pour aider à établir un diagnostic. Ceci est accompli en guidant une aiguille de biopsie à travers la peau et directement dans le foie de votre chat pour aspirer un échantillon de cellules hépatiques (également appelée aspiration à l’aiguille fine) ou en prélevant une petite quantité de tissu hépatique pendant l’intervention chirurgicale. Les tissus et les cellules sont ensuite examinés au microscope par votre vétérinaire ou un pathologiste vétérinaire qualifié à la recherche d’anomalies, ou ils peuvent être cultivés pour détecter des bactéries ou analysés pour détecter des toxines.

Comment prendre soin d’un chat atteint d’une maladie du foie ?

Si votre chat a reçu un diagnostic de maladie du foie, il existe des options pour aider à gérer ou même guérir la maladie, en fonction des causes sous-jacentes. Il existe des régimes sur ordonnance qui sont respectueux du foie, ce qui signifie qu’ils contiennent des nutriments faciles à traiter par le foie. Des médicaments spécifiques sont souvent recommandés pour aider à soutenir la fonction hépatique. Votre vétérinaire peut également recommander des suppléments de vitamines et de minéraux, car des carences en vitamines surviennent souvent en cas de maladie du foie.

En cas de maladie hépatique plus grave et/ou de signes cliniques, l’hospitalisation de votre chat avec des liquides intraveineux, des médicaments pour soutenir la fonction hépatique, des médicaments antinauséeux et des corrections du déséquilibre électrolytique peuvent être nécessaires. Si votre chat refuse de manger, une sonde d’alimentation peut être placée pour faciliter une bonne nutrition pendant que le foie guérit. Des transfusions de sang ou de plasma peuvent être nécessaires lorsque la maladie du foie affecte les capacités de coagulation sanguine de votre chat. Les chats atteints d’un cancer du foie peuvent bénéficier d’une chimiothérapie et/ou d’une intervention chirurgicale pour aider à combattre le processus pathologique et prévenir ou ralentir la progression du cancer.

vétérinaire caressant le chat et parlant au propriétaire
Crédit d’image : Stock-Asso, Shutterstock

diviseur de patte de chat

Questions fréquemment posées

Comment l’obésité contribue-t-elle aux maladies du foie chez les chats ?

Les chats obèses qui subissent une période de stress entraînant un manque d’appétit ou un manque de nourriture peuvent souffrir de lipidose hépatique, également connue sous le nom de stéatose hépatique. Cela se produit lorsque le corps décompose rapidement les réserves de graisse, qui s’accumulent ensuite dans le foie. Le foie est incapable de traiter correctement cet afflux soudain de graisse, qui s’accumule alors et l’empêche de remplir ses fonctions normales. La stéatose hépatique non traitée est une maladie grave qui peut entraîner une insuffisance hépatique et entraîner la mort.

Le Tylenol est-il sans danger pour les chats ?

Plusieurs toxines peuvent endommager le foie de votre chat, notamment le Tylenol. C’est pourquoi il est important de consulter votre vétérinaire avant de donner à votre chat un médicament, y compris des médicaments en vente libre. Si vous pensez que votre chat a consommé une substance toxique, contactez votre vétérinaire, le Ligne d’assistance anti-poison pour animaux de compagnieou la Contrôle des poisons animaux ASPCA à l’aide.

Comment traite-t-on les maladies du foie ?

Il est important de s’occuper de tout problème sous-jacent pouvant causer une maladie du foie (par exemple, diabète sucré, obésité, etc.). Les régimes sur ordonnance, les médicaments qui soutiennent la fonction hépatique et les soins de soutien sont souvent indiqués dans le processus de récupération.

homme vérifiant la litière pour chat à l'animalerie
Crédit d’image : BearFotos, Shutterstock

diviseur de patte de chat

Conclusion

Le foie remplit diverses fonctions pour garder votre chat en bonne santé. Bien qu’il ait des capacités de régénération, certaines conditions, maladies et toxines peuvent avoir un impact sur sa capacité à fonctionner correctement. Un traitement rapide de la maladie du foie est crucial pour obtenir les meilleurs résultats. Le traitement de la maladie du foie peut inclure la correction des problèmes sous-jacents, une fluidothérapie intraveineuse, des médicaments pour soutenir la fonction hépatique et une gestion diététique.


Crédit d’image en vedette : mégaflopp, Shutterstock

[adinserter block= »5″]

Credit : Source Post

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Kolideals.com
Logo