Les chats et les ratons laveurs peuvent-ils s’accoupler ? Faits et FAQ approuvés par le vétérinaire

[adinserter block= »5″]

Il existe une légende urbaine qui dit que le majestueux Maine Coon est issu du croisement d’un chat norvégien et d’un raton laveur. Ce mythe est probablement dû au fait que le Maine Coon est un énorme félin avec des marques distinctives qui rappellent quelque peu les rayures d’un raton laveur. Mais s’il est vrai que les chats et les ratons laveurs peuvent parfois se croiser, notamment dans les zones urbaines et suburbaines, ces rencontres ne se terminent pas par de minuscules bébés « chat-coon » ou « rac-cat ». Les chats et les ratons laveurs ne peuvent pas s’accoupler et se reproduire— peu importe à quel point une telle progéniture serait adorable !

Examinons de plus près pourquoi certaines espèces peuvent se croiser avec succès et pourquoi ce n’est pas le cas des chats et des ratons laveurs. Il existe également d’excellents conseils pour assurer la sécurité de votre ami félin s’il s’aventure à l’extérieur.

Deux espèces différentes peuvent-elles s’accoupler ?

Ce n’est pas si fréquent dans la nature, mais deux espèces différentes mais apparentées peuvent effectivement se reproduire. Ce processus est appelé hybridation et peut se produire aussi bien chez les animaux que chez les plantes. Lorsque deux espèces différentes s’accouplent avec succès, leur progéniture est appelée hybride. La plupart du temps, les hybrides sont stériles, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas avoir de bébés (même si ce n’est pas toujours le cas).

Cela dit, les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur la manière de définir les espèces. Le « Concept d’espèce biologique» est généralement utilisé pour séparer différents animaux et plantes en diverses espèces. Selon ce principe, les animaux qui ne peuvent pas se reproduire ensemble ou qui peuvent se reproduire mais produisent une progéniture stérile sont classés comme des espèces différentes.

Certains scientifiques classent les espèces en fonction de différences physiques et environnementales notables, par exemple des différences de couleur, de comportement, d’habitat ou de situation géographique. D’autres scientifiques utilisent les différences génétiques, qui sont des sections d’ADN contenant de petites différences appelées mutations. En règle générale, les membres de différentes espèces sont incapables de se reproduire en raison de ces barrières génétiques. En effet, c’est la définition même du terme « espèce », qui renvoie au concept d’espèce biologique ; deux animaux incapables de se reproduire sont classés comme deux espèces différentes.

un chat et un raton laveur à l'extérieur
Crédit d’image: Tony Campbell, Shutterstock

Tous les hybrides sont-ils stériles ?

S’il est vrai que la plupart des hybrides sont incapables de se reproduire, il existe des cas où les hybrides peuvent avoir des bébés. Cela se produit lorsqu’un hybride s’accouple avec un autre hybride ou avec un membre de la même espèce que l’un de ses parents. Par exemple, lorsqu’un lion mâle et une femelle tigre s’hybrident, ils donnent naissance à un ligre. 90 % des ligres mâles sont stériles, mais la plupart des ligres femelles sont fertiles et peuvent être reproduites avec succès avec un tigre ou un lion.

Fait intéressant, selon les auteurs d’un article publié dans la revue Frontiers, l’existence d’hybrides fertiles pose un certain problème. défi scientifique, car cela contredit un principe fondamental du concept d’espèce biologique, qui suggère que deux espèces distinctes ne devraient pas être capables de s’accoupler et de produire des bébés fertiles. Cependant, cela n’implique pas que les parents des hybrides ne soient pas des espèces distinctes ; il souligne plutôt que le concept d’« espèce biologique » peut ne pas s’appliquer à toutes les espèces.

Alors, pourquoi les chats et les ratons laveurs ne peuvent-ils pas s’accoupler ?

Vous avez peut-être entendu dire que les chats et les ratons laveurs peuvent parfois s’accoupler, mais ces affirmations ne sont étayées par aucune preuve crédible. Scientifiquement, il n’existe aucun cas documenté de reproduction interspécifique réussie entre ces deux animaux.

Les chats et les ratons laveurs appartiennent à des familles distinctes au sein de l’ordre des Carnivores. En effet, les chats font partie de la famille des Felidae, tandis que les ratons laveurs sont classés dans la famille des Procyonidae. Si nous regardons le ligre, qui a une mère tigre et un père lion, nous pouvons voir que même s’il s’agit d’espèces différentes, ils appartiennent au même genre, Panthère, ce qui explique leur succès en matière de métissage. Ce n’est pas le cas des ratons laveurs et des chats.

diviseur-catclaw1

Comment assurer la sécurité de votre chat à l’extérieur

chat bombay assis sur l'herbe en plein air
Crédit d’image : Viktor Sergueïevitch, Shutterstock

Bien que les chats et les ratons laveurs ne puissent pas s’accoupler, ils se croisent souvent dans la nature, en particulier dans les zones où le développement humain empiète sur les habitats naturels. Ces interactions peuvent entraîner diverses conséquences, dont certaines peuvent présenter des risques pour votre chat. La rage, par exemple, est une préoccupation majeure, et les ratons laveurs sont connus pour être porteurs de ce virus mortel. Si votre chat se bat avec un raton laveur, il existe un risque de transmission de maladies par morsures ou griffures.

Compte tenu des risques potentiels posés par les interactions avec les ratons laveurs et autres animaux sauvages, il est essentiel de prendre des mesures pour assurer la sécurité de votre chat lorsqu’il s’aventure à l’extérieur.

Voici quelques conseils utiles :

  • Surveiller leur temps passé à l’extérieur. Si possible, essayez de surveiller les allées et venues de votre chat. Pour assurer leur véritable sécurité, construisez un enclos extérieur sécurisé, communément appelé catio, pour offrir un espace extérieur sûr à votre chat sans l’exposer aux dangers de la faune.
  • Gardez votre chat chez vous la nuit. Étant donné que les ratons laveurs sont principalement des créatures nocturnes, il est préférable de garder votre chat à l’intérieur le soir et la nuit.
  • Assurez-vous que les vaccins de votre chat sont à jour. Ceci est particulièrement important pour des maladies comme la rage.
  • Micropucez votre chat et procurez-lui un collier avec une étiquette d’identification. S’ils se perdent ou se blessent, cela peut augmenter leurs chances de revenir en toute sécurité.
  • Faites stériliser ou stériliser votre chat. Outre les divers bienfaits de ces procédures pour la santé, la stérilisation de votre animal réduira considérablement son envie de se déplacer et d’avoir des ennuis. Cela réduira également les infections sexuellement transmissibles telles que le virus de l’immunodéficience féline (la version féline du VIH).

3 séparateurs de visage de chat

Conclusion

Bien que la reproduction interspécifique soit techniquement possible et puisse même donner naissance à des hybrides fertiles comme les ligres, il n’existe aucune donnée scientifique prouvant qu’une telle relation puisse avoir lieu entre un raton laveur et un chat. Cela dit, les risques liés aux rencontres aléatoires entre ces deux espèces sont bien réels, comme la transmission de maladies contagieuses ou encore les risques de blessures en cas de combat.

Ainsi, si vous laissez votre chat se promener librement dehors, veillez à surveiller au maximum ses allées et venues, et surtout, à ce que ses vaccins soient à jour. N’essayez pas d’attirer les ratons laveurs chez vous simplement parce qu’ils semblent adorables et inoffensifs !


Crédit image en vedette : Corina Muresan, Shutterstock

[adinserter block= »5″]

Credit : Source Post

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Kolideals.com
Logo