Conseils et techniques pour un chiot bien élevé – JOUER

[adinserter block= »5″]

Par Kareem le 19 mai 2023

Avoir un nouveau chiot peut être une expérience passionnante, mais comporte quelques défis. Une bonne formation et une bonne nutrition sont parmi les aspects les plus critiques pour élever un chien bien élevé. Une alimentation équilibrée, des routines cohérentes et des techniques d’entraînement par renforcement positif peuvent vous aider à élever un chiot bien élevé qui conserve un comportement approprié jusqu’à l’âge adulte.

Comprenez le comportement de votre chiot

Comprendre le comportement de votre chiot est essentiel pour établir une relation solide avec votre nouvel animal de compagnie. Les chiens ont des instincts naturels qui les obligent à agir de manière spécifique ; compréhension Les actions de votre chiot peuvent vous aider à savoir comment aborder son dressage.

Comme leurs ancêtres sauvages, les chiens ont certains instincts et pulsions enracinés, notamment une pulsion de proie, une affiliation à une meute ou une pulsion de protection. Les chiens sont des chasseurs naturels et poursuivront les objets en mouvement. Ils désirent également faire partie d’un groupe social et recherchent de la compagnie. Ils peuvent aboyer ou grogner pour dissuader une menace et protéger leur territoire ou leur meute lorsqu’ils sont menacés.

Bien que ces instincts soient naturels chez votre chiot, ils peuvent devenir problématiques sans une formation et une socialisation appropriées. Certains des problèmes de comportement les plus courants comprennent :

  • Anxiété de séparation
  • Agression
  • Aboiements excessifs
  • Mastication
  • Creusement
  • Ne pas être propre

Techniques pour prévenir les problèmes comportementaux courants chez les chiots

Les chiots sont curieux, énergiques et apprennent encore à se comporter, alors préparez-les à réussir avec la bonne formation dès le moment où vous les ramenez à la maison. Les techniques suivantes peuvent aider à prévenir les problèmes de comportement courants chez les jeunes chiens, garantissant ainsi un chiot heureux et bien élevé.

Anxiété de séparation

L’anxiété de séparation conduit souvent à des comportements destructeurs et à des aboiements excessifs. Pour y faire face, laissez le chien seul pendant de courtes périodes et augmentez progressivement la durée de votre absence à chaque départ. Placer un objet avec votre parfum, comme une chemise ou une couverture dans sa cage ou son lit, peut réconforter votre chiot pendant votre absence.

Mastication destructrice

Fournissez-leur des jouets à mâcher et donnez-leur beaucoup d’exercice pour les empêcher de mâcher des objets. Surveillez votre chien lorsque cela est possible et corrigez immédiatement tout comportement de mastication inapproprié. Proposez un « non » ferme et redirigez-le vers un jouet à mâcher approprié.

Problèmes d’effraction

De nombreux chiots ont des problèmes de cambriolage qui peuvent être évités grâce à une formation appropriée. Pour commencer, respectez un horaire cohérent pour nourriture sèche pour chien, les récréations et les pauses toilettes. Emmenez votre chiot dehors immédiatement après les repas et les siestes et félicitez-le lorsqu’il va aux toilettes dehors.

Aboiements excessifs

Les chiens peuvent aboyer excessivement pour de nombreuses raisons, notamment l’ennui, la peur, l’attention et la protection. Identifiez le déclencheur des aboiements de votre chien et corrigez-le directement. Par exemple, si votre chien aboie après les passants, fermez les rideaux ou déplacez-le dans une autre pièce. Vous pouvez également entraîner votre chien à obéir à un ordre « silencieux » et lui proposer une distraction, comme un jouet ou une friandise, pour rediriger ses aboiements.

Veiller à ce que leurs besoins alimentaires soient satisfaits

Une alimentation bien équilibrée est essentielle à la santé et au bien-être général de votre chiot et peut aider à prévenir les problèmes de comportement. Essayez les conseils et techniques suivants pour vous assurer que les besoins alimentaires de votre chiot sont satisfaits :

Choisissez des aliments de haute qualité

Investissez dans des produits de haute qualité, secs et nourriture humide pour chien adapté à l’âge, à la race et à la taille de votre animal. Évitez les marques qui contiennent des agents de remplissage, des conservateurs artificiels et des additifs.

Nourrissez votre chiot à intervalles réguliers

Les chiens prospèrent grâce à la routine, alors nourrissez-les à intervalles réguliers. Selon l’âge et le niveau d’activité de votre chiot, il faudra peut-être lui donner plusieurs petits repas ou un ou deux repas plus copieux tout au long de la journée. Respectez un programme d’alimentation cohérent pour aider votre chien à se sentir plus en sécurité et à éviter de trop manger.

Mesurez la nourriture de votre chiot

La suralimentation de votre chiot peut conduire à l’obésité, ce qui peut entraîner divers problèmes de santé, notamment des problèmes cardiovasculaires et des tensions articulaires. Utilisez une tasse à mesurer pour vous assurer de donner à votre animal la quantité appropriée de nourriture à chaque repas. Votre vétérinaire peut vous donner des conseils sur la quantité de nourriture dont votre chiot a besoin en fonction de son âge, de sa race et de sa taille.

Fournir beaucoup d’eau

Les chiens ont besoin de beaucoup d’eau pour rester hydratés et en bonne santé. Assurez-vous que votre chiot a accès à de l’eau propre et lavez son bol d’eau quotidiennement pour éviter l’accumulation de bactéries.

Offrez des friandises saines

Les friandises peuvent être un excellent moyen de renforcer un bon comportement, mais assurez-vous de proposer des options saines. Recherchez des friandises faibles en calories et sans arômes, colorants et conservateurs artificiels comme nourriture lyophilisée pour chiens.

Trouver des ressources de formation locales et en ligne

Trouver des ressources de formation locales et en ligne est essentiel pour garantir que votre chiot se comporte bien. Le dressage peut aider votre chien à apprendre de bons comportements et de bonnes manières, le rendant plus agréable à côtoyer et améliorant votre relation avec lui.

Les ressources locales peuvent inclure des cours de groupe, des séances de formation privées et même des spécialistes du comportement. Trouvez un entraîneur qui utilise des techniques de renforcement positif et qui a de l’expérience avec des chiens similaires au vôtre.

Les ressources en ligne peuvent inclure des didacticiels vidéo, des webinaires et des applications de formation. Bon nombre de ces ressources sont accessibles dans le confort de votre maison, ce qui en fait une option pratique pour les propriétaires d’animaux occupés.

Lors de la sélection des ressources de formation, tenez compte des besoins et du tempérament de votre animal. Certains chiens peuvent nécessiter une formation plus spécialisée, comme la gestion de l’agressivité, tandis que d’autres peuvent bénéficier d’une formation de base en obéissance.

Gardez votre foyer heureux

Comprendre et prévenir les problèmes de comportement courants chez les chiots est essentiel pour créer un foyer heureux et harmonieux. La cohérence, le renforcement positif et un entraînement approprié sont essentiels pour prévenir l’anxiété de séparation, la mastication destructrice et les aboiements excessifs.

N’oubliez pas d’être patient et adaptable, car votre chiot est unique et peut nécessiter différentes techniques de dressage. Avec de la patience, de la cohérence et un entraînement approprié, vous pouvez aider votre chiot à développer de bons comportements et à créer un foyer aimant et heureux pour vous et votre compagnon à quatre pattes.

[adinserter block= »5″]

Credit : Source Post

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Kolideals.com
Logo