Comment repérer le stress chez les animaux de compagnie – JOUER

[adinserter block= »5″]

Par Jennifer Sy le 19 avril 2023

De nombreuses familles accordent une grande importance à leurs animaux de compagnie, c’est pourquoi le maintien de leur bien-être est de la plus haute importance pour les propriétaires d’animaux.

Identifier le stress chez les membres de notre famille à fourrure est crucial pour les propriétaires d’animaux. Différents signes de stress peuvent apparaître, comme des modifications comportementales et des symptômes physiques. Il est possible d’améliorer le bien-être général des animaux et d’éviter d’éventuels problèmes de santé en identifiant et en traitant leur stress.

Dans cet article, nous verrons comment identifier le stress chez les animaux domestiques, ainsi que quelques conseils pour y faire face.

Comprendre le stress chez les animaux de compagnie

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre ce qu’est le stress et comment il affecte les animaux. Le stress est une réaction normale face à des dangers ou à des difficultés perçus.

Le corps des animaux de compagnie libère des hormones de stress comme le cortisol et l’adrénaline lorsqu’ils sont confrontés à des circonstances stressantes comme des bruits forts, des environnements étranges ou la séparation de leurs propriétaires. Ces hormones déclenchent la réaction de « combat ou de fuite », préparant l’animal à affronter ou à fuir la menace perçue.

Selon les conclusions des chercheurs, publiées dans Rapports scientifiques aujourd’hui, 72,5 % de tous les chiens présentaient au moins un comportement lié à l’anxiété. Le stress peut être utile pour les animaux de compagnie avec modération. Ils peuvent apprendre à gérer les facteurs de stress et à devenir plus adaptables aux nouvelles circonstances.

La santé physique et mentale d’un animal peut être affectée par un stress persistant ou chronique.

Signes de stress chez les animaux de compagnie

Modifications de l’appétit

Un changement dans l’appétit d’un animal est un signe qu’il pourrait être stressé. Lorsqu’ils sont stressés, les animaux peuvent manger moins ou plus que d’habitude. Par exemple, un chat peut trop manger lorsqu’il est anxieux, ou un chien peut refuser de manger sa nourriture habituelle.

En faisant des recherches, vétérinaire Aisling O’Keeffe j’ai trouvé de nombreuses histoires de chiens mangeant des choses comme des chaussettes et des sous-vêtements ; cela peut être attribué au stress et à d’autres facteurs. Ce changement d’appétit peut être un signe clair qu’un animal est stressé.

Changements dans les habitudes de sommeil

Un changement dans leurs habitudes de sommeil est un autre signe de stress chez les animaux de compagnie. Les animaux peuvent dormir plus ou moins que d’habitude et avoir du mal à s’endormir ou à rester endormis lorsqu’ils sont stressés. Un chien peut se réveiller plusieurs fois pendant la nuit, ou un chat peut choisir de dormir toute la journée.

Comportement d’évitement

Les animaux stressés peuvent adopter un comportement d’évitement. Ils peuvent essayer d’éviter les personnes ou les situations qui, selon eux, seront stressantes. Lorsqu’il y a des bruits forts ou des personnes étranges à proximité, un chien peut se cacher sous le lit, tandis qu’un chat peut être réticent à quitter sa cachette.

Agression

L’agressivité, la possessivité accrue et l’irritabilité sont autant de signes de stress chez les animaux. Par exemple, un chien souvent amical peut devenir hostile envers les personnes ou les autres chiens. Un chat agité pourrait commencer à mordre ou à se frotter contre son maître.

Lécher, gratter ou mâcher

Un autre symptôme du stress des animaux est le léchage excessif, scratchou mastication. Lorsqu’un animal est inquiet ou anxieux, il peut agir de cette façon. Par exemple, un chien peut se lécher excessivement les pattes ou la queue, tandis qu’un chat peut commencer à se toiletter excessivement, provoquant des zones chauves ou une perte de poils.

Vocalisation

Un autre signe de stress chez les animaux est la vocalisation. Lorsqu’ils sont stressés, les animaux peuvent crier, miauler ou faire d’autres bruits plus fréquemment. Par exemple, un chien peut aboyer excessivement en réponse à des bruits forts ou lorsqu’il est laissé seul, tandis qu’un chat peut miauler sans arrêt en réponse à l’anxiété.

Changements dans les habitudes de salle de bain

Les habitudes d’un animal aux toilettes peuvent avoir changé, ce qui est un signe évident de stress. Les animaux peuvent uriner en dehors du bac à litière ou cesser complètement de l’utiliser lorsqu’ils sont stressés.

Un chien peut commencer à uriner à l’intérieur ou un chat peut commencer à faire caca à l’extérieur du bac à litière. N’oubliez pas que ces actions peuvent également être le signe d’autres maladies. Ainsi, c’est toujours une bonne idée de consulter un vétérinaire si vous avez des inquiétudes concernant le comportement de votre animal.

Gestion du stress des animaux

Il existe plusieurs façons d’aider votre animal à gérer son stress :

Donnez à votre animal un espace sûr désigné

Fournissez un endroit où votre animal peut aller lorsqu’il se sent stressé. Celles-ci peuvent être leurs couvertures préférées et jouets dans une pièce calme, une caisse ou un lit.

Maintenir la routine

Parce que les animaux aiment la routine. Faites un effort pour maintenir un horaire régulier d’alimentation, d’exercice et de récréation.

Aide à la stimulation mentale

Pour éviter l’ennui et gérer le stress, les animaux ont besoin d’une stimulation mentale. Offrez à votre animal des puzzles, des jeux interactifs et des jouets qui libèrent des friandises pour garder son esprit occupé.

Socialisez votre animal de compagnie

En exposant votre animal à des situations sociales dès son plus jeune âge, vous pouvez l’aider à se sentir plus à l’aise. Pour aider votre animal à développer plus de confiance en lui et à réduire son stress, emmenez-le à des activités de socialisation comme des parcs à chiens, des cours d’obéissance et d’autres événements.

Pensez aux compléments alimentaires

Certains animaux peuvent bénéficier de phéromones apaisantes, d’herbes biologiques ou de médicaments sur ordonnance. Consultez votre vétérinaire si vous ne savez pas si ces options conviennent à votre animal.

Conclusion

N’oubliez pas que le stress peut affecter les animaux tout comme les humains. Vous pouvez aider le membre à quatre pattes de votre famille à vivre une vie heureuse et saine en identifiant les signes de stress chez lui et en prenant des mesures pour le gérer.

La gestion du stress des animaux implique de fournir un espace sûr désigné, de maintenir une routine, d’offrir une stimulation mentale, de socialiser les animaux et d’envisager des compléments alimentaires. Les animaux de compagnie peuvent apprendre à gérer le stress et à s’adapter à de nouvelles situations avec les soins et l’attention appropriés.

[adinserter block= »5″]

Credit : Source Post

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Kolideals.com
Logo